Dans la Venise de l’époque baroque

Pour les célebrations du 750e anniversaire de l’Eglise Saint-François à Lausanne et avec un deuxième concert au Temple Saint-Martin à Vevey en mars; Ars Vocalis avec l’Ensemble Vocal de Jeunes Auralis et l’Ensemble Baroque du Léman a présenté un programme entièrement consacré à Antonio Vivaldi :

  • Magnificat en sol mineur, pour soli, chœur et orchestre, RV 611
  • Stabat Mater en fa mineur, pour alto et orchestre, RV 621
  • Gloria en ré majeur, pour soli, chœur et orchestre, RV 589

Contemporain de Johann Sebastian Bach, Antonio Vivaldi (Venise, 1678 – Vienne, 1741) est un des principaux protagonistes du Baroque musical en Europe.

Musicien et prêtre, fils de musicien, Vivaldi est à la fois violoniste virtuose et compositeur très renommé de musique instrumentale et vocale; sa carrière se développe surtout et d’abord à Venise, sa ville natale, en particulier dans le cadre de l’Ospedale della Pietà, un des grands orphelinats de la ville. C’est dans ce cadre qu’il s’occupe non seulement de l’enseignement de la musique, mais aussi de la composition et de l’exécution de concerts.

C’est dans ce contexte qu’il écrit le Gloria en ré majeur, le Stabat Mater en fa mineur et le Magnificat en sol mineur.

Comme dans le cadre qui a donné naissance aux œuvres de Vivaldi, chaque air soliste du programme sera interprété par une ou plusieurs jeunes choristes dont la couleur vocale s’adapte au contexte musical. Ce choix est original mais suit les pas de la tradition de l’époque ; il constitue ainsi une relecture philologique d’un répertoire bien connu, dont le public pourra apprécier la richesse et la variété d’interprétation musicale à travers une pluralité de voix solistes.

Le choix de l’Ensemble Baroque du Léman, avec ses instruments d’époque, s’inscrit bien dans cette ligne philologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *